Actualités

January 08 2018

La CRESS Centre-Val de Loire vous présente ses vœux 2018

C’est à la Ruche en Scène que la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire a choisi  de présenter ses vœux pour cette nouvelle année 2018.

Nouvelle salle de création et de diffusion de spectacles en centre-ville d’Orléans, le lieu est géré par l’association Scènes au bar composée d’une quinzaine de bénévoles. Parmi eux, M Gilles Guénard, président de l’association, a accueilli le public en nous partageant sa joie de cette 1ère. Ce projet a eu le soutien de la Région, de la ville d’Orléans, d’un partenariat avec Centre Actif mais également de mécénats privés et des citoyens via une campagne de financements participatifs.

Après avoir visionné le film “l’ESS, le visage d’une économie humaine” et en présence notamment de M François Bonneau, Président du Conseil Régional du Centre-Val de Loire, M Jean Louis Garçia, directeur de DEv’up, M Greliche Directeur de la Direccte et M Jacques Martinet, Vice-président Orléans métroplole, mais aussi une cinquantaine de représentants d’associations (ADMR, CROS, A Domicile 45, EDSA, ERTS, URAF, UNAT, France Active CVL, Isa Groupe…), de Coopératives (c.coop, 010C, URSCOP….), de mutuelles (MAIF, Mutualité française…), les membres du Conseil d’Administration ont présenté leurs vœux aux entreprises de l’ESS, partenaires et acteurs économiques.

 

M Dominique Sacher, président de la CRESS Centre-Val de Loire a souligné l’importance de l’engagement humain pour une économie plus juste. Cet engagement sera essentiel pour participer à la rédaction du plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (loi PACTE) dont le projet de loi devrait voir le jour au printemps prochain.

Pour cette nouvelle année, la CRESS Centre-Val de Loire souhaite poursuivre et renforcer son travail avec les acteurs économiques et les collectivités locales sur tous les territoires tout en préservant ses principes fondamentaux et ses valeurs, notamment au travers de :

  • l’animation économique des territoires de vie en lien avec DEV’UP et le portail CONNECT’UP
  • le soutien à la coopération entre les réseaux pour contribuer au développement économique de proximité
  • le lancement de projets d’innovations collectives intra et extra familles de l’ESS

“Entreprendre collectivement, c’est résister. Résister, c’est entreprendre collectivement sur son territoire de vie”

M Jean Michel Delaveau, représentant du collège associatif, a compléter ce discours en indiquant l’importance de l’engagement, le bénévolat étant à l’origine de la protection sociale par exemple et en faisant référence au document édité par le mouvement associatif “Que serait la région Centre sans ses associations ?”.

M Daniel Quétard, représentant du collège des mutuelles, a évoqué la richesse de nos valeurs et du challenge quotidien présenté en 10 “C”; C comme Cap, celui à tenir pour garantir des prestations de qualité et la pérennité de l’emploi au personnel, compétences, cohérence, co-opération avec les services institutionnels et les partenaires, communication, courtoisie, contrat moral, compétitivité, changement et C comme courage.

M Hervé Renaud, représentant du collège des coopératives, a rappelé les principes coopératifs et l’importance d’innover pour faire connaitre et reconnaitre ce modèle économique, créer du lien avec les acteurs de l’économie locale et de proximité, développer de nouveaux outils.

M Dominique Sacher a ensuite invité le public à partager un cocktail élaboré par Saveurs & talents dans une ambiance musicale, mis en œuvre par le groupe de jazz Les Beaux Jours Manouches.

Voeux de l'ESS à la Ruche en Scène, 8 janvier 2018